Produits et Solutions

Gestion d'actifs

Qu'est-ce que la gestion des actifs et pourquoi est-ce important?

Comprendre l'emplacement des actifs ainsi que l'information stockée et mise à jour des actifs est au cœur de la gestion automatisée des actifs. L'un des moyens les plus fiables et les plus largement utilisés pour gérer les actifs consiste à utiliser un dispositif de périphérie comme le système RFID MICA RF-R500. La technologie RFID utilise les ondes radio pour lire, capturer et stocker de l'information sur une étiquette RFID associée à un objet.

Méthodes de gestion des actifs

Que pouvez-vous faire avec la solution de gestion des actifs RFID MICA RF-R500?

1. Améliorer la productivité en réduisant le temps passé en recherche par les utilisateurs


Le personnel de production passe des millions d’heures à rechercher des outils, des boîtes et des conteneurs. Les articles égarés signifient une perte de temps La RFID permet de réduire ce temps de recherche car chaque article est identifié de manière unique et leur position peut être automatiquement déterminée et visualisée.


2. Améliorer la qualité des processus et de la documentation en suivant les produits tout au long du processus de fabrication


Certaines choses fabriquées sont petites et faciles à perdre. Un exemple de ceci est les cartes de circuit imprimé miniaturisées qui ne disposent plus de l'espace nécessaire pour une étiquette de code à barres. De plus, les clients exigent une meilleure efficacité de production et qualité de documentation. Avec la RFID, vous pouvez suivre des objets, comme les cartes de circuits imprimés, tout au long de leur cycle de vie. La documentation peut être générée automatiquement et la qualité peut être suivie tout au long du processus. Cela signifie que les sociétés de production peuvent détecter les erreurs plus rapidement et que leurs clients sont assurés de la qualité tout au long du processus.


3. Réduire les temps d'arrêt et éliminer les erreurs de configuration des machiines par un processus automatisé


L'une des principales tendances de Industry 4.0 est la réduction de la taille des lots et le besoin accru de produits personnalisés. En conséquence, les machines doivent être reconfigurées beaucoup plus souvent La RFID permet l'identification automatique des composants et des outils de la machine. Par conséquent, la machine peut charger automatiquement la configuration appropriée pour les composants et les outils de la machine installés, ainsi que l'empêcher de se mettre en marche si le mauvais outil ou programme est chargé.


4. Améliorer le processus de production dans son ensemble et la documentation du programme de qualité


Les clients demandent une meilleure documentation et exigent plus de transparence de leurs fournisseurs. Le nombre d'heures de main-d'œuvre nécessaire pour produire manuellement les documents demandés est stupéfiante et serait irréalisable. En utilisant RFID, la documentation peut être créée automatiquement et en temps réel.


5. Surveiller les conditions avec des balises RFID spéciales qui intègrent des capacités de capteur ou Bluetooth dans la balise.


La surveillance d'état est essentielle pour les nouveaux modèles d'affaires axés sur les équipements d'entretien en location, ou la vente de services. Pour les entreprises, il est impératif de savoir si leur équipement reste en excellent état ou s'il risque de tomber en panne. La dernière technologie RFID ajoute un capteur à la balise RFID. Cela ouvre de nouvelles possibilités et applications, telles que les carters à engrenage et autres composants rotatifs. Les balises de capteurs ne nécessitent aucune pile et ne nécessitent aucun entretien. De cette façon, les conditions telles que les températures de prévention pour entretien peuvent être mesurées et surveillées pendant des années. 
 

Trousses de démarrage MICA

De quels produits ai-je besoin pour une solution de gestion d'actifs?

MICA RF-R300

Démarrez le prototypage de votre solution avec la trousse de démarrage RFID complète HARTING MICA RF-R300. Cette trousse contient tout le nécessaire pour une application de base de suivi d’actifs RFID.

Cette trousse ne répond-il pas à vos besoins? Consultez les autres trousses disponibles ou contactez-nous pour une solution d'intégration plus volumineuse.

 

Trousses de démarrage MICA

Systèmes de transport

La situation

Une grande entreprise de transport développait une nouvelle série de véhicules de métro. Un réseau d'information et de communication a été utilisé pour interfacer différents services et fonctions entre divers appareils tiers. L'entreprise de transport avait besoin d'une solution tenant en compte tous les critères suivants :

  1. Détection automatique du côté de la plate-forme -  Auparavant, les portes étaient ouvertes du côté du levier opéré par le conducteur. Cette pratique comporte le risque que le conducteur ouvre incorrectement le mauvais côté du train et que les passagers puissent être blessés en tentant de sortir. Un système était nécessaire pour s'assurer qu'une porte ne s'ouvrirait que s'il y avait une plate-forme.
  1. Lubrification des roues  - Pour fonctionner de façon appropriée, les roues nécessitent d'être lubrifier. La lubrification serait appliquée via un système de chariot, qui utilise la force centrifuge afin d'assurer une application correcte. Si les forces centrifuges étaient insuffisantes à basse vitesse, les commandes seraient défaillantes, ce qui entraînerait une lubrification insuffisante et, en fin de compte, des dommages à la roue.
  1. Authentification du conducteur  - Jusqu'à maintenant, les carnets de route étaient gérés manuellement et sujets à des erreurs. La société avait besoin d'une solution dans laquelle le conducteur serait authentifié localement dans le train et cette information devait être partagée de manière globale dans le réseau. De plus, la société devait s'assurer que le train ne bougerait pas en cas d'accès non autorisé.

Notre solution

Toutes ces situations ont été solutionnées avec le HARTING MICA Basic associé à une solution RFID industrielle de HARTING. La solution complète ne nécessitait qu’un HARTING MICA Basic, deux lecteurs HARTING RF-R500 et des transpondeurs UHF passifs plus six antennes. Les lecteurs RF-R500 étaient montés à chaque extrémité du train. Trois antennes ont été connectées à chaque lecteur, dont deux situées sous le véhicule et une dans la cabine du conducteur. Selon le sens du déplacement, l’un des deux lecteurs RFID est utilisé.

Les lecteurs étaient connectés au HARTING MICA Basic, qui a pu effectuer toutes les opérations suivantes :

  • Recueillir, traiter et contrôler toute l'information provenant des lecteurs RFID.
  • Évaluer l'information des transpondeurs RFID et envoyer les données au système de commande du véhicule.
  • Effectuer la translation entre tous les protocoles de train (UDP, NTP), ainsi que les protocoles de l’API et du lecteur (LLRP, NTP).
  • Surveiller les lecteurs et les antennes RFID et signaler les erreurs au système de commande du véhicule.
  • Assurer que les roues sont lubrifiées même à vitesse réduite.
  • Authentifier le pilote via la licence d'exploitation RFID et l'inscrire à un journal de bord numérique.
  • Dans le cas d'accès non autorisé, actionner un dispositif d'immobilisation pour empêcher le train de bouger.

L'architecture ouverte du logiciel et la modularité du système MICA (Modular Industry Computing Architecture) de HARTING a permis de mettre en œuvre toutes les fonctions sur un appareil numérique programmable par langages facile tel JAVA et Apache Felix OSGi. De plus, son boîtier robuste et sa certification ferroviaire ont permis d’installer le système informatisé MICA de HARTING sur le véhicule sans risque d'endommagement en fonction.

Trousses de démarrage MICA

Suivi des conteneurs

La situation

Une entreprise de transport devait automatiser la gestion de ses conteneurs et de ses trains dans un parc de marchandises. Auparavant, ils géraient toutes les données par saisie manuelle dans des feuilles de calcul Excel. Des questions simples ont souvent nécessité la comparaison de plusieurs feuilles de calcul longues qui pourraient être périmées ou incorrectes. Parmi ces problèmes figuraient notamment : de trouver l’emplacement du wagon sur une voie, l’emplacement d’un conteneur spécifique dans un train, le moment où un wagon doit faire l’objet d’une maintenance.

La solution devait fournir toutes les données en un coup d’œil et se mettre à jour automatiquement en temps réel. En outre, l'équipement devait convenir à un environnement industriel soumis à de fortes vibrations et pouvoir capter des signaux codés passant à une vitesse pouvant atteindre 120 km/h.

NotreSolution

La solution fut une unité centrale HARTING MICA RF-R300 associé à un système RFID industriel HARTING. Des transpondeurs passifs UHF robustes ont été fixés sur un support en métal sur les trains. Ces transpondeurs étaient adéquats pour utilisation sur du métal et suffisamment robustes pour résister à un environnement extérieur.

Les transpondeurs étaient lus par des antennes capables de traiter les données se déplaçant à 120 km/h. Les données étaient ensuite été envoyées à l'unité centrale HARTING MICA RF-R300, qui lisait, traitait et visualisait toutes les données dans le matériel intermédiaire HARTING Ha-VIS.

Le résultat accompli a été un système robuste, automatique et sans papier, qui fournit toutes les renseignements nécessaires en un seul coup d'œil. Cela a permis d'économiser d'innombrables heures à rechercher de l'information dans de longues feuilles de calcul et d'éviter les erreurs causées par le suivi manuel.

Trousses de démarrage MICA

Machines

La situation

Une entreprise de moulage par injection devait réduire le temps consacré à la recherche de moules.  De plus, son personnel devait s'assurer que les moules sont insérés dans la bonne machine. L'inventaire était géré manuellement sur papier. Cela a entraîné des cas de moules égarés ou sélectionnés en double pour un projet. Parfois, un mauvais moule était inséré dans une machine. Cela entraînait une perte de temps lorsqu'un mauvais article était fabriqué ou mal aligné pour le programme en cours.  

Notre solution

La société a équipé tous ses moules, ainsi que toutes ses machines et portails d'antennes et de lecteurs. Toutes ces étiquettes et antennes étaient connectées et contrôlées par le lecteur HARITNG MICA RF-R300. Contrairement aux autres lecteurs RFID qui ne peuvent traduire que les données RFID, le lecteur HARTING MICA RF-R300 peut à la fois lire et traiter les données directement sur la machine en temps réel. Cela permettait donc à la machine de sortir le programme associé au moule de sa banque de données dès que le moule avait été inséré dans la machine. Pour faire ce que le HARTING MICA RF-R300 fait, toute autre solution nécessiterait deux composants matériels, un lecteur et un autre ordinateur. Grâce à cette solution, la société a constaté une production plus efficace et une amélioration de la qualité des produits ainsi qu’une réduction des délais de fabrication grâce à une amélioration du flux logistique. 

Trousses de démarrage MICA
Retour à la vue d'ensemble de IIoT

Sujets IIoT supplémentaires

À propos de l'Internet des objets industriels

L'Internet des objets industriels (IIoT) relie des machines, des outils d'analyse et des interfaces avec les humains pour présenter une vue précise de l'état des installations permettant de prendre  des décisions d'affaires mieux éclairées et de façon plus rapide grâce à une intelligence administrative accrue rendue possible. L'IIoT est composé de machines et de périphériques interconnectés pouvant surveiller, recueillir, échanger et analyser des données . Il impacte l'industrie en changeant son mode de fonctionnement.  En combinant les communications de machine à machine avec des analyses, les entreprises peuvent tirer parti d'avantages d'efficacité, de productivité et de performance sans précédents.  

Forfaits de solutions de calcul informatisé en périphérie

Numérisation d'une usine Amélioration du rendement opérationnel général (ROG) à l'aide de moyens technologiques.  Établissement d'un système de maintenance prédictive d'entretien préventif. Toutes ces raisons sont celles pour lesquelles les sociétés se tournes vers Industry 4.0.  Cependant, la mise en œuvre d'une solution particulière à des installations existantes peut sembler une tâche écrasante.  Puisqu'il n'y a pas deux situations exactement identiques, trouver une solution toute prête s'appliquant à votre situation est peu probable. Ceci dit, personnaliser des solutions IIoT éprouvées en service pour votre application est facile moyennant le bon partenariat.  Ceci est le concept derrière les forfaits de solutions IIoT de HARTING. 
 

Trousses de démarrage MICA

Les premières trousses de démarrage de l'industrie IIoT

Il est facile de parler d’intégration de IIoT (Internet des objets industriels), mais c’est une autre chose de le faire. Beaucoup de gens ne savent pas par où commencer ni quelles applications IIoT bénéficieraient le mieux à leurs opérations. C’est pourquoi HARTING a développé ces trousses de démarrage IIoT. Chaque trousse contient tout le nécessaire pour une application de base et est idéale pour ceux qui débutent avec IIoT.HARTING MICA bénéficie d'une architecture ouverte basée sur un conteneur afin que les utilisateurs puissent facilement personnaliser leur application spécifique bien au-delà de ce qui est inclus dans les trousses.Il est facile de parler d’intégration de IIoT (Internet des objets industriels), mais c’est une autre chose de le faire.  Beaucoup de gens ne savent pas par où commencer ni quelles applications IIoT bénéficieraient le mieux à leurs opérations.  C’est pourquoi HARTING a développé ces trousses de démarrage IIoT.  Chaque trousse contient tout le nécessaire pour une application de base et est idéale pour ceux qui débutent avec IIoT. HARTING MICA bénéficie d'une architecture ouverte basée sur un conteneur afin que les utilisateurs puissent facilement personnaliser leur application spécifique bien au-delà de ce qui est inclus dans les trousses.

    Modernisation numérique

    Après avoir décidé d'adopter et d'intégrer l'IIoT, deux avenues sont possibles. Une société peut soit investir dans des machines et équipements de nouvelle génération qui ont été développés essentiellement pour ce besoin, soit décider de faire une mise à jour de leurs machines existantes, dites patrimoniales, et équipements correspondants en leur ajoutant des appareils qui rendent ce type de communication possible. Ici, la modernisation numérique signifie prendre un dispositif qui produit ou utilise des données d'une sorte ou d'une autre et de le raccorder à un dispositif qui peut permettre aux données de faire partie d'une banque de données plus vaste.

    Contrôle de l'état

    Il est devenu nécessaire pour les modèles d'entreprises et d'usines de fabrication modernes, d'inclure le contrôle de l'état des systèmes. Le contrôle de l'état (CÉ) des systèmes est le processus de surveillance des conditions ou des paramètres (vibration, température, etc.) de machines ou processus pour identifier les variations importantes qui sont un indicateur de défaut imminent. Le CÉ est un aspect important de maintenance prédictive pour l'entretien préventif.

    Les entreprises sont toutes affectées par tout temps mort causé par les défaillances des machines ou pannnes d'alimentation. La prise de précautions en surveillant l'état, la santé et la viabilité des équipements est primordiale. Le contrôle de l'état permet d'utiliser des machines et infrastructures âgées plus longtemps qu'originalement prévu. De cette façon, les dépenses d'investissement peuvent être minimisées et les fonds dirigés vers d'autres affectations stratégiquement importantes.

    Solutions pour systèmes de convoyeurs suspendus

    Les systèmes de convoyeurs sont souvent le fil de vie d'entreprises manufacturières et la colonne vertébrale de leur usine de fabrication. En raison de la nature fixe de ces sytèmes, s'il y a une panne dans une partie du convoyeur, la ligne de production complète s'arrête. Les temps morts peuvent être désastreux pour l'entreprise, et leur prévention est primordiale pour la santé financière des sociétés. La surveillance et l'état des équipements et la maintenance prédictive procurent une introspection de la santé du convoyeur en temps réel de sorte que les équipes d'entretien peuvent agir avant que les pannes ne surviennent.