Han® HPR HPTC

Assembler, installer, oublier : des interfaces durables pour les courants élevés dans les applications énergétiques

Avec le Han® HPR HPTC, HARTING propose des interfaces durables pour transmettre des courants élevés dans les applications énergétiques. Aussi simple et sûr que possible.

La transition énergétique est bien engagée et est arrivée dans tous les segments de l'industrie. De nombreuses nouvelles technologies sont en cours de développement, ce qui pose aux entreprises le défi de transmettre des courants élevés de manière sûre et efficace. Grâce au Han® HPR HPTC, HARTING propose des interfaces durables pour les courants élevés dans les applications énergétiques. Aussi simple et sûr que possible. Les connecteurs de la série se caractérisent par une densité d'énergie élevée : ils sont conçus pour des tensions de fonctionnement allant jusqu'à 4,4 kV/1400A (AC/DC) et peuvent résister aux influences environnementales telles que le brouillard salin, la saleté et une humidité élevée (IP 68/69). Les composants d'interface sont conçus pour être extrêmement robustes afin que la transmission d'énergie entre les générateurs, les convertisseurs et les transformateurs reste stable à long terme.

La sécurité par la simplicité

L'exigence d'une sécurité et d'une simplicité maximales détermine l'emballage, l'assemblage, le fonctionnement et le démontage du HPTC. Même le cartonnage contribue à la simplicité par sa pré-structuration. Certaines pièces sont pré-assemblées : le boîtier en aluminium et le corps isolant interne sont déjà connectés, ce qui permet de les installer rapidement sur le terrain. L'utilisation de composants partiellement pré-assemblés augmente la sécurité de l'assemblage. Aucun outil spécifique n'est nécessaire.

Assemblage significativement plus rapide

Le temps nécessaire à l'assemblage des interfaces Han® HPR HPTC est environ la moitié de celui des produits comparables. Cela est dû à un montage particulièrement simple. Seules quelques pièces sont utilisées et les composants pré-assemblés contribuent également à accroître la sécurité. Côté câble, un contact à sertir est inséré dans un isolant en trois parties, résistant au toucher. De plus, il y a un serre-câble qui protège contre la poussière et l'humidité Le serre-câble fait également partie du blindage, en absorbant les courants différentiels et en les transmettant au boîtier.

Le système modulaire est flexible et extensible
Tout en un : le système de codage Han® HPR HPTC

Il suffit maintenant d'ajouter le couvercle (y compris le joint), de serrer le serre-câble, et le tour est joué. Il n'est pas nécessaire de rétracter ou de poser du ruban adhésif, les lignes d'air et de fuite sont maintenues en toute sécurité. Une décharge de blindage séparée n'est pas nécessaire.

Une énergie plus élevée à la même température

Le Han® HPR HPTC se distingue des connecteurs de même taille par sa densité énergétique supérieure. Cela augmente la flexibilité de l'application. La compatibilité avec la bride du côté de l'assemblage est essentielle pour l'application. Du côté du transformateur, l'intensité maximum admissible passe ainsi de 1250 à 1400 A par rapport aux connecteurs classiques. Le Han® HPR HPTC transmet donc beaucoup plus d'énergie à la même température.

HARTING Web-Seminar: High-performance interfaces for high currents and voltages
HARTING Han® HPR HPTC - High Performance Transformer Connectors

Les matériaux de haute qualité garantissent une plus longue durée de vie

Les boîtiers sont en aluminium moulé sous pression, les surfaces HPR sont revêtues de peinture à la poudre epoxy et les contacts sont argentés. Dans le cas du contact femelle, il y a également un élément de transfert spécial dans le réceptacle : deux ressorts s'enroulent autour de la broche dans la douille et assurent le meilleur contact possible, même lorsque des forces agissent sur le câble ou le boîtier. Les interfaces HPTC sont résistantes aux chocs et aux vibrations. Leurs contacts sont parfaitement protégés contre les influences extérieures ; après insertion, le contact est verrouillé par une glissière dans l'isolant. Cela permet de soutenir mécaniquement le raccordement de la fiche. Le boîtier, l'isolateur et le contact forment ainsi une seule unité. Les forces externes agissent d'abord sur le serre-câble, puis sur la glissière et enfin sur le contact. Les contacts ne sont soumis qu'à une charge minimale.

Catalogues, brochures, prospectus

Request your free demonstration

Are you interested to learn more? Request your personal online demonstration! Our service team will get in touch with you to introduce the new Han® HPR HPTC connector series.

I accept the Privacy Policy and the General Terms of Use.